Kaspersky Security Network

A l'heure actuelle, plus de 35 000 nouveaux programmes malveillants apparaissent chaque jour. Il faut compter au moins 4 heures avant que les logiciels antivirus classiques puissent les bloquer (détection du programme et mise à jour des bases de signatures). Afin d'offrir une protection plus rapide et plus efficace contre les nouvelles cyber-menaces, il convient de se tourner vers des technologies complémentaires à celles traditionnelles basées sur les définitions, à savoir les technologies proactives et le cloud. C'est la raison pour laquelle les experts de Kaspersky Lab ont mis au point une protection « hybride » qui unit les technologies antivirus traditionnelles et celles qui reposent sur le cloud. Les technologies de protection dans le cloud sont développées dans le cadre du Kaspersky Security Network.



Le Kaspersky Security Network (KSN) est un réseau sur la sécurité des informations qui unit des millions d'utilisateurs du monde entier et capable d'identifier efficacement les nouvelles menaces émergentes et de déterminer la réputation d'applications et de sites Web. Avec votre accord, Kaspersky Lab reçoit les informations relatives aux tentatives d'infection de votre ordinateur et aux activités suspectes. Ces données sont traitées immédiatement par un système spécialisé automatique et les informations relatives aux menaces qui viennent d'apparaître et à leurs sources de diffusion sont disponibles en 40 secondes pour l'ensemble des utilisateurs des produits de Kaspersky Lab. Pour obtenir plus de détails sur cette technologie, nous vous invitons à lire un article rédigé par un de nos experts sur le site www.viruslist.com/fr.

Possibilités offertes par les technologies dans le cloud :

  • Offrir une protection dans un délai très court contre les menaces qui viennent d'apparaître.
  • Libérer de l'espace sur le disque dur, les bases étant conservées dans le cloud, pas sur votre ordinateur.
  • Diminuer le trafic lié à la mise à jour des bases antivirus.
  • Améliorer les performances de l'ordinateur car les informations du cloud éliminent la nécessité d'analyser les actions de toutes les applications.